Historique Démons du Chaos

Historique Démons du Chaos

Au-delà des frontières de l'espace physique existe une dimension incompréhensible pour les mortels, sur laquelle ni le temps ni la causalité n'ont prise. Elle est le revers des rêves et des cauchemars, et n'a pas de forme ni de structure. Elle existe par-delà l'imagination, c'est une abstraction impossible que seule la métaphore peut permettre d'appréhender. Elle est faite d'amour et de haine, de peur et d'espoirs, d'ambitions et de désespoir, mais elle reste une masse vide et glacée. Elle renaît constamment mais ne change pas, se remodèle sans cesse mais demeure immuable. Aucun sens naturel ou surnaturel ne peut la voir, la sentir ou l'entendre, sinon par le biais d'analogies illusoires qui plongent les hommes dans la folie. C'est un lieu où les dieux prospèrent sur des guerres sans fin ayant pour objet la matière même de l'anti-création qui les a engendrés.
Tel est le Royaume du Chaos.

Le Seigneur des Batailles, Khorne, gronde et rugit, en proie à une fureur dantesque et immortelle. Slaanesh, le Prince du Chaos, se laisse aller à tous les plaisirs, si immoraux et pervers soient-ils. Le Grand Nurgle, le Seigneur de la Déchéance, œuvre sans cesse à répandre la maladie et la pestilence et se repaît des morts et des souffreteux. Tzeentch, l'étrange et inconstant Architecte du Destin, manigance et intrigue pour plier les événements à sa volonté grâce à sa puissante sorcellerie.
Tels sont les dieux du Chaos.

Dans leur royaume improbable, des armées titanesques s'affrontent en un combat qui dure depuis l'aube de l'univers et ne pourra connaître de vainqueur. Des armées formées d'énergie dénuée de conscience font rage et hurlent, jetées les unes contre les autres par les caprices de leurs créateurs.
Parfois, et parfois seulement, le Royaume du Chaos déborde de ses frontières et se déverse dans l'univers des mortels. Cauchemars et terreurs sont libérés sur des mondes humains ou extraterrestres alors que des armées de bêtes écumantes et de guerriers enragés se battent aux côtés de régiments de soldats rouge sang et de batteries de machines d'airain. Les cieux brûlent d'un feu magique et des rivières de sang engloutissent des cités ravagées, cependant que les armées des dieux massacrent tout sur leur chemin et dévorent jusqu'aux âmes de leurs victimes.
Tels sont les démons du Chaos.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site