Assemblage et peinture des Dreadnoughts

— Article par  Jim Sowter & Adam Troke

Introduction

Les Dreadnought sont d'antiques et précieuses reliques des chapitres Space Marines, et sont tout autant un temple qu'un système de support et qu'une machine de guerre. Lorsqu'un héros Space Marine est si grièvement blessé que les Apothicaires du chapitre ne peuvent restaurer son physique surhumain, il est incarcéré dans un sarcophage blindé relié à des machines ésotériques qui le préserveront pour qu'il puisse continuer à mener une éternité de combats. Sa force et sa sagesse sont alors préservées par un bain de fluides amniotiques pour qu'il continue de servir le chapitre, et son seul lien avec le monde extérieur est le flot de données transmises directement à son cerveau par des sens automatiques. Mais le sarcophage est bien plus qu'un système de support: il fait partie intégrante d'une machine de guerre blindée faisant deux fois la taille d'un homme et aussi bien armée qu'un char.

Lorsque la guerre vient, ces puissants héros sont préparés pour le combat et se voient dotés de canons, de griffes, de marteaux ou de lance-flammes. Ils arpentent alors les champs de bataille de la galaxie, ravageant les lignes ennemies ou contrant leurs assauts tels les fiers héros qu'ils sont. Ces "anciens", comme ils sont appelés par le reste du chapitre, font profiter leurs alliés de leur formidable puissance, mais aussi de la sagesse accumulée sur des millénaires de guerre.

Au Choix
Il existe trois types de Dreadnought accessibles à une armée du Codex Space Marines: les Dreadnought ordinaires, les Vénérables et les Ironclad. Chacun est une unité très puissante.

Les Dreadnought ordinaires sont les moins coûteux des trois, et s'ils sont un peu moins puissants que les deux autres, ils n'en demeurent pas moins terrifiants pour l'ennemi.

Un Dreadnought Ironclad est spécialisé dans le combat rapproché. Son blindage est plus épais et ses armes sont conçues pour faire des ravages à courte portée. Même les fortifications peuvent céder sous les coups de leur marteau sismique.

Un Dreadnought Vénérable est le plus sage et le plus habile des trois, et du coup le plus cher en points. Il est meilleur au corps à corps, au tir et plus solide, ce qui explique le fait que beaucoup de joueurs optent pour ce type de machine. Il est aussi beaucoup plus coûteux.

Dreadnought
Avec une valeur de Blindage de 12 sur l'avant et les flancs et l'accès à un arsenal conséquent, le Dreadnought ordinaire est une machine polyvalente qui peut avoir raison de n'importe quel ennemi. Face à des orks ou des tyranides, optez pour le canon d'assaut et le lance-flammes lourd. Contre des Tau ou des Space Marines du Chaos, préférez des canons laser jumelés et un lance-missiles.
Le kit de Dreadnought en plastique est fourni avec de nombreuses options que vous pourrez assembler et peindre afin de modifier l'équipement de votre machine avant chaque bataille.

Dreadnought Ironclad
Les Ironclad sont conçus pour mener les assauts en formant l'avant-garde d'une armée. Ils sont plus lourdement blindés que les autres, et si leurs armes ont une portée courte, elles restent terriblement efficaces.
Si vous voulez rendre votre Ironclad plus polyvalent, vous pouvez lui ajouter deux missiles Traqueurs pour +10 points par missile, qui même s'ils sont chers restent excellents pour abattre les cibles éloignées. Vous avez aussi l'option de remplacer une arme de corps à corps par des bolters Ouragan, idéals pour faucher les fantassins ennemis.

Dreadnought Vénérable
Le Vénérable dispose d'une meilleure CC et CT que les autres, ce qui le rend supérieur à eux, mais son véritable point fort vient de la règle spéciale Vénérable. Celle-ci vous permet d'obliger l'ennemi à relancer tous ses jets sur les tableaux de dommages, ce qui le préservera souvent d'une mort horrible.

Les Vénérables sont particulièrement utiles si vous voulez donner un rôle spécifique à votre Dreadnought. Sa CT amélioré en fait un excellent tireur, idéal pour abattre les blindés (en particulier avec un multi-fuseur) ou les fantassins (avec un lance-plasma lourd ou un canon d'assaut). De même, sa CC supérieure lui permettra de toucher facilement les meilleures troupes.

Assembler le Dreadnought

Avant d'assembler votre machine, détachez ses éléments de leur grappe et ébarbez-les à l'aide d'un couteau de modélisme et de limes. Assemblez les éléments avec de la colle plastique, qui a l'avantage de véritablement soudé les pièces les unes aux autres.

Évitez aussi de coller les bras: la jointure est assez solide pour garantir qu'ils ne tomberont pas en cours de jeu, et vous pourrez ainsi modifier l'équipement de votre Dreadnought d'une partie sur l'autre. Il sera en outre plus facile à transporter.

  • 1. Commencez par coller le blindage supérieur au blindage avant.

  • 2. Collez les montures des bras dans la position indiquée.

  • 3. Retournez le torse et collez la base.

  • 4. Collez les deux moitiés du moteur.

  • 5. Collez le moteur à l'arrière du torse.

  • 6. Collez le sarcophage sur le torse. Il en existe deux modèles différents.

  • 7. Collez les deux moitiés des jambes.

  • 8. Attachez les plaques de blindages sur les jambes.

  • 9. Collez les pieds sur le socle, en vous basant sur les jambes pour leur espacement.

  • 10. Collez les jambes dans les pieds.

  • 11. Attachez le torse aux jambes. La jointure est conçue pour permettre diverses positions.

  • 12. Collez les deux moitiés du bras droit. Ici, le canon d'assaut.

  • 13. Vous pouvez aussi assembler des canons laser jumelés.

  • 14. Collez les deux moitiés du bras de corps à corps.

  • 15. Collez le poing au bout du bras de corps à corps.

  • 16. Collez l'arme secondaire sous le bras de corps à corps. Ici, le lance-flammes lourd.

  • 17. Vous pouvez à la place opter pour un fulgurant.

  • 18. Au lieu du bras de corps à corps, vous pouvez aussi choisir un lance-missiles en deux parties.

  • 19. Collez l'avant du lance-missiles sur le bras.

  • 20. Voici un Dreadnought avec bras de corps à corps et canon d'assaut.

  • 21. Dreadnought avec canons laser jumelés et lance-missiles.

  • 22. Canons laser jumelés et bras de corps à corps. Vous pouvez maintenant ajouter le projecteur et les fumigènes.

Assemblage du Dreadnought Ironclad

Le Dreadnought Ironclad s'assemble d'une façon similaire au Dreadnought ordinaire montré précédemment. Il dispose cependant de pièces d'équipement uniques qui méritent davantage de détails. Voici donc un petit guide d'assemblage pour ces éléments caractéristiques.

  • 1. L'assemblage des jambes et du torse de l'Ironclad est identique à celui du Dreadnought ordinaire.

  • 2. L'Ironclad peut recevoir des lanceurs d'assaut à fragmentation à coller sur le blindage avant.

  • 3. Autre option: les missiles Traqueurs. Collez le missile sous le lanceur.

  • 4. Collez le tout au sommet du torse.

  • 5. Vous pouvez remplacer l'arme de corps à corps de l'Ironclad par des bolters Ouragan. Pour ce faire, collez le panneau avant sur le support d'arme.

  • 6. Collez la première série de bolters au bras.

  • 7. Collez la deuxième série de bolters.

  • 8. Le bras gauche peut aussi être équipé d'un poing tronçonneur. Commencez par coller la tronçonneuse dans le panneau d'arme.

  • 9. Fermez le bras en collant le panneau intérieur comme indiqué.

  • 10. Vous pouvez maintenant coller l'arme secondaire: lance-flammes lourd, fulgurant ou fuseur.

  • 11. Pour le bras de corps à corps, commencez par coller la monture des griffes au bout du bras.

  • 12. Collez les griffes., comme indiqué, sur le pourtour de la monture.

  • 13. Autre option du kit: le marteau sismique. Commencez par coller les deux moitiés du bras.

  • 14. Collez le bras à une moitié du support d'arme, puis collez l'autre moitié pour fermer le tout.

  • 15. Collez le marteau principal au bout du bras.

  • 16. Collez les autres marteaux autour du premier.

  • 17. Collez l'élément arrière du marteau.

  • 18. Là encore, attachez l'arme secondaire de votre choix. Ici, le fulgurant.

  • 19. Dreadnought Ironclad avec bolters Ouragan et poing tronçonneur.

  • 20. Bras de corps à corps et marteau sismique. Vous pouvez aussi ajouter une bannière.

Peindre le Dreadnought

Le Dreadnought a été peint par notre expert hobby, Chris Peach. Il a mis en couleurs le modèle de la boîte d'Assaut sur Black Reach, qui est idéal pour une première tentative de peinture. Toutes les techniques employées par Chris peuvent être utilisées sur les autres types de dreadnought.

Variantes
Si le Vénérable et l'Ironclad affichent plusieurs différences par rapport au modèle standard, notamment au niveau de l'équipement et du sarcophage, les mêmes techniques de peinture peuvent être employées.

  • 1. Chris a commencé par sous-couché la figurine à la bombe de Chaos Black. Dans la mesure où les bras sont amovibles, retirez-les avant la sous-couche pour que celle-ci atteigne tous les recoins de la figurine, et procédez de même en cours de peinture.

  • 2. Chris a peint les plaques de blindage en Mordian Blue, et les détails en pierre, comme le crâne, en Codex Grey.

    Les zones dorées ont été traitées avec un mélange équilibré de Scorched Brown et de Shining Gold. Le métal a été brossé au Boltgun Metal, et les zones dorées ont été peintes en Scab Red. Enfin, les parchemins ont reçu une couche de Khemri Brown.

  • 3. Les plaques d'armure, la pierre, les détails rouges et le métal ont reçu un lavis de Badab Black.

    Les parchemins et l'or ont été recouverts de Gryphonne Sepia.

  • 4. Une fois les lavis de l'étape précédente complètement secs, Chris a éclairci les zones bleues à l'Ultramarin Blue et la pierre au Dheneb Stone.

    L'or a été éclairci au Shining Gold, les zones métalliques au Boltgun Metal. Les parchemins ont été retouchés au Bleached Bone et les zones rouges au Blood Red.

  • 5. Le blindage bleu a été soigneusement éclairci au Fortress Grey, et la pierre au Skull White.

    L'or a été éclairci avec un mélange équilibré de Shining Gold et de Chainmail, et le métal au Chainmail. Les parchemins ont été éclaircis au Skull White et les zones rouges au Blazing Orange.

  • 6. Une fois le blindage peint, Chris lui a ajouté des traces d'usure. Pour ce faire, il a appliqué de petites touches d'Adeptus Battlegrey dilué sur les arêtes et autres zones susceptibles d'être endommagées, puis ces taches ont été éclaircies avec du Boltgun Metal. La pierre a été peaufinée au Skull White.

    Détailler le Socle: Chris a collé du sable de modélisme sur le socle avec de la colle PVA et a laissé sécher le tout. Le sable a été peint en Bestial Brown, puis brossé à sec au Bubonic Brown et enfin au Bleached Bone. Le bord du socle a été peint en Graveyard Earth.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×