Composition de l'Armée Tau

Introduction

Lorsque Chris Smart a demandé des volontaires pour peindre des variantes de couleurs de véhicules Tau, je me suis immédiatement manifesté!

J'ai réfléchi aux couleurs que je souhaitais utiliser. L'équipe 'Eavy Metal a déjà produit pas mal de variantes de couleurs pour les Guerriers de Feu et les Tau qu'on peut voir dans la section couleur du Codex. Il fallait donc que je réfléchisse un peu à quelque chose de différent.


J'avais deux idées en tête. Tout d'abord, un thème mythologique/Japon médiéval, avec des symboles complexes et des armures laquées, pour correspondre à l'idée d'une société basée sur les quatre éléments. L'autre idée était basée sur un thème high-tech très propre (j'ai toujours voulu faire une armée avec des figurines évoquant Star Wars ou Babylon 5!) C'est finalement cette option que j'ai retenue. J'ai également décidé de l'adapter à un environnement en combat urbain.


Une fois mon schéma de couleurs arrêté, j'essaie de planifier la façon dont je vais l'appliquer à toute l'armée, afin que celle-ci conserve une apparence cohérente. Les couleurs que je voulais utiliser étaient les suivantes:


Blanc: Ce serait la couleur dominante. La plupart des zones planes seront en blanc, avec quelques marquages rouges çà et là pour briser la monotonie.


Gris Sombre: Cette couleur provient des vêtements d'un Guerrier de Feu expérimental, et des équipements de mes drones. J'ai décidé d'utiliser cette couleur sur les parties mécaniques visibles des chars, ainsi que sur les armes des fantassins.


Bleu/Gris: Ces couleurs proviennent du schéma de camouflage des drones peints par l'équipe 'Eavy Metal. Elles sont parfaites pour un camouflage urbain. J'allais les utiliser sur certains panneaux des chars et pour les vêtements des Cibleurs et des Guerriers de Feu.


Rouge: C'est une couleur parfaite pour créer un contraste avec les autres. Je comptais m'en servir pour réaliser les marquages d'escouades et les symboles d'unités.


J'ai commencé par peindre les figurines que le Studio souhaitait photographier en priorité, comme les Devilfish, avant de m'attaquer à l'infanterie pour rassembler une armée légale.

Devilfish et Hammerhead

Peindre le Devilfish a été rapide. Le plus important était d'obtenir un fini lisse et propre, avec une dominante de blanc. J'ai donc sous-couché le véhicule à la bombe de Skull White. Je n'avais pas réellement besoin de faire des ombrages, cependant j'ai repassé en noir les jointures entres les plaques de blindage. Les autres zones ont reçu une couche de base de noir, car elles allaient être peintes dans des tons sombres. Le moteur, les armes et les autres parties mécaniques ont été peints en gris foncé (un mélange de Chaos Black et de Codex Grey), avant de les éclaircir en Codex Grey.


Les panneaux du char qui devaient recevoir le camouflage ont reçu une couche de Regal Blue. J'ai réalisé ainsi la zone autour de la prise d'air des réacteurs, les contours des écoutilles et des drones, et la zone constituant "l'échine" du Devilfish. J'ai ensuite peint des taches de Space Wolves Grey suivies de Codex Grey pour réaliser le camouflage. Il est possible de devoir appliquer deux couches de Space Wolves Grey, car c'est une couleur particulièrement claire.


Des lignes de Blood Red sont venues figurer les marquages, à la fois sur les ailes à l'avant du char, ainsi que sur les écoutilles, afin de briser l'uniformité du blanc et donner une apparence plus martiale au véhicule (honte sur moi, car l'équipe 'Eavy Metal a retouché ultérieurement ces marquages, qui n'étaient pas assez net selon le goût de ses artistes!) Les détails des drones ont également été réalisés en Blood Red, pour montrer qu'il s'agit là d'un matériel appartenant au Devilfish.


Le pilote Tau a été peint avec un schéma de couleurs légèrement différent de ce que j'avais prévu à l'origine. Afin de l'associer visuellement avec son char, j'ai peint ses vêtements en gris sombre (un mélange de Chaos black et de Codex Grey) tout en gardant des parties de son uniforme blanches. Le visage et les mains ont été peints en Shadow Grey avec un éclaircissement de Space Wolves Grey.


Enfin, sous l'impulsion de Graham McNeill, j'ai peint les marquages de Sept sur les écoutilles (j'aurais tout aussi bien pu utiliser les décalcomanies prévues à cet effet...) Mon armée venant du Sept de Dal'yth, elle compte de nombreux membres de la Caste de l'Eau, ce qui s'accorde d'ailleurs parfaitement avec mon schéma de couleurs.

Une fois le Devilfish terminé, il me fallait encore faire le Hammerhead. C'est un char impressionnant, avec un des plus gros canons disponibles à Warhammer 40,000...


J'ai procédé comme pour le Devilfish, mais j'ai un peu dévié de mes plans pour le Canon Rail. Étant donné que c'est une arme imposante, la peindre entièrement en gris sombre ne lui aurait pas rendu hommage, je me suis dont contenté de peindre seulement les parties mécaniques en gris, et le canon en blanc.


Les lance-missiles à tête chercheuse ont été peints en gris mais avec un zone blanche à l'avant, et les ogives en rouge pour correspondre aux autres détails du char.


Les optiques et le système d'acquisition de tir ont été peints en rouge comme des gemmes, puis j'ai ajouté le symbole du Sept.


Cette fois-là, je me suis mieux débrouillé avec mes marquages parce que j'ai triché! Je me suis servi de deux morceaux de ruban adhésif pour ne laisser qu'une fine ligne apparente, qu'il m'a alors suffi de peindre en Blood Red. Une fois la peinture sèche, il m'a suffi de retirer le ruban adhésif pour obtenir un beau marquage parfaitement droit! (Pour que cela fonctionne, assurez-vous que le ruban est bien collé sur le véhicule!)

Cibleurs

Dans l'idéal, j'aurais dû peindre une escouade de Guerriers de Feu, mais le Studio disposait déjà suffisamment de variantes de couleurs pour ces troupes. Je me suis donc rabattu vers les Cibleurs, l'autre unité de fantassins Tau du Codex.


J'ai utilisé le schéma de couleurs prévu, sauf que j'ai sous-couché ces figurines en Chaos Black. Le blanc est en effet plus facile à peindre sur de petites zones, je n'avais donc pas besoin d'une telle sous-couche sur ces Cibleurs. J'ai ensuite débuté par les treillis: J'ai utilisé du Regal Blue, puis des taches de Space Wolves Grey et de Codex Grey pour réaliser le camouflage.


L'armure et les casques ont reçu une couche de base de Fortress Grey. Elle est idéale pour accueillir du blanc, et sert également d'ombrage pour cette couleur.


Les armes ont été peintes en gris sombre (un mélange de Chaos Black et de Codex Grey), avant de les éclaircir au Codex Grey pur. Je pensais au début peindre les armes en blanc, mais je me suis ravisé: ces soldats sont des éclaireurs, ils doivent donc avoir un armement aussi discret que possible. J'essaierai peut-être de faire les fusils blancs sur mes Guerriers de Feu, histoire de voir ce que ça donne.


D'autres détails ont été ajoutés: du Boltgun Metal suivi de Chainmail sur les canons et quelques éléments des carabines à impulsions, du Blood Red peint comme un joyau sur les optiques et les viseurs, des bandes rouges sur les casques en guise de marquages d'escouade, et les symboles du Sept sur les épaulières.


Enfin, les du sable a été collé sur les socles, puis peint en noir, suivi d'un brossage de gris et d'un peu d'herbe statique. Cette même herbe a reçu un léger brossage de Bleached Bone pour lui donner un air desséché.

3
Je crois que choisir à l'avance un schéma de couleurs pour une armée est essentiel, car cela m'a évité de me poser trop de questions existentielles une fois que j'avais commencé. Les trois unités (le Devilfish, le Hammerhead et les Cibleurs) ont été peintes chacune en une nuit, chose que je n'étais jamais parvenu à faire auparavant. Espérons que le reste de l'armée sera aussi facile à achever...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site